12/09/2009

Grippe A et Bla-bla-bla


La grippe pourrait bien tous vous flinguer! les masques à gaz vous ruiner ! et le vaccin? c'est bien?


Afin de persuader le maximum de Français à se faire vacciner contre la grippe A (H1N1), la presse, soucieuse de la santé de ses ouailles, évoque les morts et rallonge chaque jour la liste des décédés. Or, surprise, les gens qui en meurent sont ceux que la grippe normale atteint généralement : les bébés et les personnes âgées. Avec la fermeture progressive des écoles en attendant l’interdiction de sortir de chez soi, on propose des masques. J’ai vu l’autre jour un très jeune écolier en vélo affublé d’un bandana sur le bas du visage. Il roulait à contre-sens. On eût dit un fou sorti de l’asile. Mais je me trompais. Cet enfant avait simplement regardé la télévision ou écouté sa maman qui devait elle-même écouter la radio en couleur. Il y a trois mois, les journaux affirmaient que cette grippe porcine se corrigeait à coups de paracétamol, et désormais, ils nous citent l’exemple de Benjamin Castaldi cloué dans son lit (le TV Mag du 11/09/09 titre «Castaldi au fond du gouffre»). Vous l'avez compris, Benjamin Castaldi ne peut présenter l’émission Secret Story, qui rend les Français plus intelligents qu'ils ne le sont réellement. Mais si l'élément suprême de cette émission vient à s'absenter visiblement, si le leader est en danger, que deviendront les spectateurs ?

« TVMag vous l'a annoncé, Benjamin Castaldi est dans l'incapacité de présenter Secret Story (prime et quotidiennes confondus) et ce jusqu'à nouvel ordre. Les rumeurs le disent atteint de la grippe H1N1 mais selon jeanmarcmorandini.com, l'animateur serait simplement malade d'une banale grippe.

Quoiqu'il en soit c'est le beau Nikos Aliagas (sic) qui va remplacer Benji jusqu'à dimanche inclus. Hier, Alessandra Sublet a réussi a joindre le présentateur de Secret Story en direct de C à vous sur France 5. « Je suis cloué au fond de mon lit (...) Je suis terrassé, au fond du fond du gouffre. », a expliqué l'animateur. « Je ne sais pas si c'est la grippe A, on le saura vendredi après-midi, après des examens médicaux. Les préventions qui ont été décidées pour éviter la propagation du virus font que dès qu'il y a un doute, on vous demande de rester chez vous donc je reste chez moi ».


Un animateur au top de sa forme


Admirez l’ambiguïté de cet extrait de TVMag : Benjii ne sait même pas s’il est atteint de la grippe A, mais comme cela est possible, il reste couché en montrant à ses téléspectateurs la voie à suivre : celle de l’obéissance à l’autorité. Si c’est Benji qui le dit, je ne vois pas pourquoi quiconque oserait se rebeller, encore moins le téléspectateur de Secret Story. La suite de l’épisode pourrait être un titre du genre : « Benji guéri de la grippe » avec un récit sur sa guérison et l’utilité miraculeuse du vaccin. Il tirera de sa piquouze une leçon de vie et s’érigera en exemple de comportement citoyen. Le spectateur avisé de Secret Story, lui, en tirera les conclusions adéquates (puisqu'il est rendu plus intelligent grâce à son émission).

D’ailleurs une autre grande figure de l’élite, Roselyne Bachelot, « a indiqué que la campagne pourrait commencer à la mi-octobre. La stratégie définitive devrait être proposée d’ici à quinze jours par la ministre à Nicolas Sarkozy ainsi qu’à François Fillon » (Humanité du 11 sept.2009). Par contre, un tiers des médecins, infirmières et aides soignantes refusent catégoriquement de se faire vacciner. Et l’Huma de conclure: « L’une des raisons de cette réticence est de laisser les vaccins à ceux qui en ont le plus besoin » ("on" recommande en priorité le vaccin aux « personnels de santé et de secours, aux femmes enceintes ainsi qu’aux nourrissons de 6 à 23 mois avec facteur de risque et à leur entourage »). C’est peut-être tout simplement parce qu’ils ne sont pas persuadés de l’efficacité, ni de la raison d’être de ce vaccin ? « Un sondage du Syndicat national des professionnels infirmiers, réalisé auprès de ses adhérents, révèle que 63 % d’entre eux refusent la vaccination ». Voilà. Rien ne va plus ! Il faut plus de célébrités au fond du lit. Certes, tout le monde ne raffole pas de Benjii, mais comme (presque) tout le monde regarde Secret Story, la campagne rêvée de Bachelot est bien partie.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Chère Néo !

Encore une article passionnant ! Tout comme vous, j'ai également vu dans la rue de jeunes personnes se promenant avec des masques sur le visage... On se croirait en pleine science fiction ! la formation des jeunes citoyens se fait facilement dirait-on. Mais on essaie aussi de nous éduquer ... votre exemple sur Castaldi est très révélateur et j'ai hâte de voir si dans les prochains jours on nous affirmera qu'il a été "miraculeusement" sauvé par le vaccin. Quoi qu'il en soit j'observe que même la faculté de droit de Rennes (censé s'adresser à des gens avertis et non lobotomisé [ quoi que...]) a mis en place sur son environnement numérique de travail un onglet spécial "Pandémie". Cette nouveauté à pour objet de nous informer des risques de la grippe et de la possibilité d'une fermeture de la faculté avec toute une procédure d'alerte catastrophe digne d'une série B américaine ! Observons bien le choix des mots. On nous parle de pandémie, c'est-à-dire une épidémie qui s'étend à la quasi-totalité d'une population, pour une grippe qui, comme vous le rappelez, touche la population habituellement frappé par ce genre de maladie. Quel est donc le but de toute cette simagrée ? Effrayer la populace ? Mais a qui profite le crime ? Aux politiques voulant étendre un contrôle mondial plus important (avec notamment l'OMS?) aux entreprises pharmaceutiques voulant se remplir les poches ? Peut être pourriez vous nous éclairer un peu plus sur ce point.

En attendant de vous lire bientôt je vous envoie des bécots (sans postillons ... ce serait bête d'être grippé pour la rentrée !)

** Bébé Juriste alias Fantomette

Duck a dit…

Sans vouloir paraitre complotiste chère Néo, il y en a qui prétendent que cette campagne de vaccination est en fait une vaste fumisterie et que les injections contiendraient un poison mortel! Cette vaccination de masse et obligatoire constituerai donc les prémisses d'un des plus grands génocides de l'histoire... et oui, ça va loin tout ça.
Merci pour ce fameux article !

Le virus a dit…

J'ai été malade, je suis toujours en vie.
Merci Néo

Poussière d'Etoiles a dit…

Merci pour votre article, chère Néo.
En tout cas, je ne me ferai jamais vacciner;je me demande d'ailleurs si cette grippe A n'est pas tout simplement la grippe basique que l'on a de temps en temps depuis des siècles...
J'avoue que ce serait possible mais pourquoi? Pensez-vous que ce soit une affaire de fric pour renflouer le gouvernement?

En tout cas ça pue l'arnaque.
Pourquoi le personnel hospitalier ne veut pas se faire vacciner?
Avez-vous des réponses à mes pauvres questions?

Je vous souhaite chère Néo un bon week end dans les étoiles!

votre dévouée Poussière

Neodyme a dit…

Merci à tous pour vos commentaires.


Duck et Poussière d'Etoile, vous avez sans doute raison, mais si je me mets à énoncer des thèses complotistes, je risque de m'y complaire!

Le virus: j'espère que vous allez bien ! Quant à Anonyme: il est vrai que le mot de Pandémie est hilarant. Merci pour votre message (avec du retard).