19/02/2007

C. Fourest et l'intégrisme chrétien


Rubens, la Mise au Tombeau, 1612


La vidéo dont je vais vous entretenir circulait sur Dailymotion, elle en a été retirée. Sans mettre le lien, je vais donc parler de ce qui m'a interpellée dans cette vidéo.

Invitée à une émission traitant de l'intégrisme musulman, Caroline Fourest était censée nous en parler. D'habitude ses arguments se tiennent, même lorsqu'elle attaque à tout va. Mais la voilà en train d' illustrer les dangers de l'intégrisme musulman par une autre forme d'intégrisme: l'intégrisme chrétien: « Elle fait bien marrer, dit-elle, la figure du bon Jésus qui empêcherait les bombes d'exploser »... Ensuite, elle donne sa définition de l'intégrisme chrétien (catholique); la voici, tel le quelle: l'Inquisition... Les milliers de morts qu'elle a faits. Institution de sinistre mémoire dont on regrette qu'elle ait disparu. C'est la faute à Voltaire sans doute? Évidemment. Mais si on n'a plus de Voltaire, c'est aussi parce qu'il n'y a plus d'Inquisition. Seulement Caroline Fourest confond l'histoire de la chrétienté avec l'intégrisme. Les chrétiens peuvent donc se rassurer : il y a pire qu'eux : leurs ancêtres. S'ils sont bêtes et méchants c'est la faute de l'inquisition, de leur religion anciennement "intégriste" elle-même. Ils peuvent être rassurés pensez-vous?

Et bien non !

Si Voltaire est mort, comme Dieu (Dieu merci), l'intégrisme est vivant... C.aroline Fourest le traque. La preuve ultime qui couronne le tout de l'intégrisme bien vivant: la bombe dans la salle de cinéma lors de la projection du film La Dernière tentation du Christ, de Scorcese! Il n'y a qu'une preuve: cette preuve, mais quelle preuve! C'est une preuve si véridique et grandiose, preuve si immense et écrasante, qu'elle est toujours donnée pour preuve d'intégrisme (on se demande pourquoi toujours elle, pas une autre), et aucune n'est digne de la dépasser en beauté: c'est la plus belle preuve qui soit et qui prouve que l'Église est toujours intégriste.

Pour quelqu'un qui se refuse à faire des "amalgames", Caroline Fourest est contradictoire. Mais la liberté d'expression n'autorise-t-elle pas à tout dire et tout penser ?

8 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup votre vision des choses. vraiment très intéressant. Cependant je dois avouer que je suis un peu déçu de voir que vous n'avez pas un peu plus développé sur ce sujet qui pourtant est bien intéressant.
Amitié

autre anonyme a dit…

C’est vraiment un très vaste sujet que vous abordez chère Néodyme, merci de le faire. Ce sujet n'a sûrement aucune réponse humaine, chacun restant sur ses positions en relatant tel fait historique ou en s’appuyant sur tel argument de philosophes ou d’écrivains.
La religion est quelque chose qui ce vit de l’intérieur qui ne peu s’expliquer ni se comprendre. Justement quand on cherche a comprendre c’est là que l’on commence a se tromper. Les divisions, les différences naissent peu à peu.
La religion ne doit être que Amour vécu sinon elle devient intellectuelle et c’est le début de l’égarement. Nous pouvons nous servir de notre intelligence pour mieux l’aimer mais certainement pas pour la comprendre.
C’est comme pour l’Amour que l’on porte à une personne. D’où vient ce sentiment qui est né en nous ? Personne ne peut le dire. C’est quelque chose qui vient sans que l’on s’en rende compte et qui remplit peu à peu bientôt tout notre être. Qui peux comprendre cela ? Nous avons beau utiliser toute notre intelligence il n’y aura que le poète pour faire sentir la beauté de la chose.
Je n’aurais même pas du écrire quoi que ce soit sur ce sujet car déjà j’alimente une polémique. Je sais que certaine personne accuse certain catholique d’être des intégristes. Mais quel est le coeur des personnes que l’on accuse ainsi ? Si l’on y trouve la bonté et l’Amour avec pour façon de l’exprimer dans une église, un profond respect face a son créateur alors je veux bien que l’on me dise intégriste. Si c’est de se mettre a genoux ou de tenir à une certaine liturgie par peur de dévier et d’enlever la substance même de mon Dieu alors oui traitez moi d’intégriste. Mais n’oubliez pas que ce que je vis viens simplement de l’Amour et du profond respect de j’ai pour Dieu et n’est certainement pas conduit par autre chose d’humain.
Pardonnez moi d’avoir écrit en réponse mais simplement d’avoir lu le mot « inquisition » et de penser que parfois l’on accuse d’intégrisme des personnes qui ont fait de leur vie une espérance en l’Amour et bien regardez certain missionnaires, Prêtre, simple gens pratiquant ou autre, et dite moi ou voyez vous quelque chose de mal ?
Alors si au titre de la liberté d’expression on peut penser avoir tout droit de dire sans avoir compris qu’il y a quelque chose de bien plus grand que la simple expression alors oui dans ce cas on peu tout dire. Ne vous méprenez pas non plus sur mes intentions ou sur moi. Je me rends compte que je ne sais rien et je ne veux surtout pas donner une leçon. Je cherche Simplement faire percevoir qu’il y a des mystère que la raison ne peux comprendre. Merci Néodyme de m’avoir permis de m’exprimer en espérant de ne pas avoir été trop lourd ou trop excessif. Pardonnez moi si tel serait le cas.

Neodyme a dit…

Non, anonyme, votre commentaire est très intéressant (j'apprécie particulièrement cette phrase : "La religion ne doit être que Amour vécu sinon elle devient intellectuelle et c’est le début de l’égarement"). Je vous remercie de l'avoir posté, il est très beau.

Anonyme a dit…

Je suis ravis que mon commentaire vous ais plu. Je n'ai cependant ni culture ni hautes études, ce que j'ai écrit, je l'ai écrit simplement avec mon coeur.
Je me rend compte que vous par contre, vous savez argumenter avec justesse en utilisant des mots précis et une construction parfaite. J'y sent une intelligence que je n'ai pas souvant rencontré et je suis sur que malgré toutn vous avez réussi à rester quelqu'un de simple. c'est là la vrai réussite de l'intelligence habilement employée. bravo Néodyme et continuer, dans votre blog, à mettre à profit toutes ces qualitées qui vont font honneur.

Neodyme a dit…

Avez vous un blog, cher Anonyme?

Anonyme a dit…

je suis vraiment désolé je n'ai ni blog ni site. je ne sais pas si j'en ferais un jour n'ayant pas de sujet qui pourrais intéresser d'autre personnes.

Jules a dit…

"Aujourd'hui encore, quand on fait l'inventaire des ustensiles de cuisine que les balaises du Jésus'fan Club n'hésitaient pas à enfoncer sous les ongles des hérétiques, ce n'est pas sans une légitime appréhension qu'on va chez sa manucure."

(Pierre Desproges / 1939-1988)

Jérôme Carré a dit…

Personne ne démontre mieux la "platitude" du type d'arguments forestiens.
Encore bravo et mercis pour cette prose belle et divertissante.