13/05/2006

La ville du péché


Sin City est violent, c’est un fait. Mais il est idéaliste. La femme idéalisée en tant que p*** est montrée comme victime de la violence et de la bêtise masculine mais elle est bien capable d’être méchante et bête, elle aussi, comme par exemple cette gourde qui vend toutes ses amies pour se retrouver elle-même à la merci d’un psychopathe. La scène qui clôt la fin du film est drôle parce qu’elle empêche de tomber dans le schéma femme victime/gentille et homme bourreau/méchant; la scène de clôture donc évite d’irriter les hommes se sentant obligés de penser du « bien » de la pauvre Femme.

Il n’y a rien à redire sur l’esthétique du film qui fait très bien passer la pilule de la violence au point que les censeurs éberlués sans doute, par la beauté visuelle, se sont dit, comme il y a deux cent ans (je renvoie pour les amateurs d’histoire, à Victor Cousin) : « ah! laissons la morale de côté ça n’a rien à voir avec l’art ». Donc pas de censure. Ceci dit, je ne pense pas que la morale du film soit inexistante. Elle vous prévient de la brutalité de l’Homme de façon générale, surtout lorsque l’homme est un psychopathe et qu’il obéit aveuglement à la Religion (on n’a pas encore écrasé l’infâme!). Le mal n’est pas inhérent à l’homme, il vient de l’institution (les flics sont pourris, sauf Hartagan), de l’Eglise (le psychopathe campé par Elijah Wood a été recueilli et engagé charitablement par le cardinal). Marv qui aime bien torturer les gens est philosophe et capable d’aimer une femme (Goldie). Comme s'il y avait du mérite à aimer les gens, sexuellement parlant. Bien sûr, without sin, there’s no justice, mais qu’est ce que la justice ? Il reste à la définir.

En résumé, à mon avis c’est un très beau film: visuellement révolutionnaire mais, en ce qu'il participe de l'idéologie anti-chrétienne à fond les ballons (parce que c'est toujours plus facile de taper sur le crâne des vieilles institutions qui ne veulent pas mourir), il ne brasse que du vent, même si le vent souffle très fort. En fait dans le fond, c'est exactement le même genre de film que Seven! or, sans inversion des valeurs pas de provoc', et sans provoc' pas de succès gigantesque. Ce que ce film fait de mieux c'est qu'il lie le fond à la forme!

7 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est exactement ce que j'ai pensé en voyant le film. Sauf qu'il est vraiment terrrrrible !!! :-)

GuiRaL a dit…

Hey!

Ah enfin un film que j'ai vu!

Perso j'ai trouvé ce film terrible bien que certaines scènes puissent choquer...

On est bien prit dans le truc, et c'est vraiment un film qui sort de l'ordinaire, tant par la façon dont il est filmé, les couleurs, et la "personnalité" des personnages... et avec un bon scénar.

Bref, terrible! Ca c'est du film...

Neodyme a dit…

Guiral je suis ok pour scenario que je trouve excellent, tout se renvoie, intrigue bien montée, etc. C'est le genre de film que tu as envie de regarder plusieurs fois. je ne dis pas le contraire!:-)

Hector a dit…

Contrairement à Closer (que je ne suis pas allé voir au ciné), j'ai vu Sin City dès sa sortie. A première vue cela ne me disait rien.
Finalement, c'est un bon film, original dans la façon de raconter l'histoire et de la filmer (noir et blanc, avec de la couleur pour certains personnages).
J'ai bien aimé Jessica Alba :), non je ne suis point un gros pervers !

Neodyme a dit…

Hector, c si vrai ce que tu dis.
mais, hélas, ta critique ne sort pas de l'ordinaire :-)

Anonyme a dit…

100% ok. Sin city = pourri

VETROV a dit…

Bonjour Néodyme,

Ton commentaire sur le film est surprenant et inattendu pour le néophyte que je suis.
Tu portes un regard sur le film bien plus profond que celui que j'avais porté.
Je m'étais contenté de me régaler de la plastique du film et j'avais apprécié les personnages haut en couleurs mais si peu humain à mon gout.
Tu parles à la fin de ton commentaire de l'origine du mal et de son rapport à la nature humaine.
Si tu étais prêt à en dévoiler plus sur ton oppinion je serais très intérréssé et je me permettrais de donner quelques suggestions qui sont miennes à ce sujet...